Blog

Recherche


Catégories


Tags populaires


Partager sur

     

Du petit commerce de documents... pas toujours Net !

écrit par Sacha / 13/07/2017
Dans la catégorie Coups d'humeurs

 

 

A propos de la vente de documents pédagogiques…


Bien sûr, c'est la saison et le phénomène monte en flèche… mais de toute façon, la tendance est à la hausse :

une foultitude de DOCUMENTS PÉDAGOGIQUES sont proposés à la VENTE
sur Internet et via les groupes de Facebook en particulier.

 

De nombreux enseignants, tout contents de leur habileté à mettre en page et sur base de leurs propres besoins et desiderata, s'engouffrent dans cette voie toute neuve et prometteuse de retours positifs gratifiants et surtout de bénéfices bienvenus.
C'est vrai que souvent, le résultat est séduisant… en tout cas, ça saute aux yeux tout de suite. C'est pimpant, décoré avec soin, ça tape à l’œil. Le contenu est plus rarement à la hauteur des espérances. Il y a évidemment des exceptions mais comme il n'y a pas de filtre, qu'aucune maison d'édition ne cautionne l'ouvrage, que c'est livré directement du producteur au consommateur, les erreurs éventuelles et fréquentes sont livrées avec le document.
La plupart du temps, les auteurs, qui travaillent en solo, chacun dans leur coin, sont des instits du terrain, qui ont l'expérience de leur classe, apport précieux mais limité. Ils sont au fait du fonctionnement de leur école, moins nettement déjà de leur réseau. Ils n'ont aucune garantie qualitative à vous proposer, à vous de juger sur la bonne mine de leur produit.

En outre, il s'agit d'un petit commerce sauvage, souvent spontané, basé sur un constat enthousiaste : « Moi aussi, j'en ferais bien autant » et « ça mettrait du beurre dans mes épinards ».
Et dans l'euphorie, on oublie tout, les règles du commerce, la déclaration de l'entreprise, les lois sociales, la TVA et autres bricoles. Qu'importe d'ailleurs puisque ça ne se voit pas sur la jolie couverture dont le texte est composé avec une police dont on ne va pas acheter les droits pour si peu. Parce que, bien entendu, la plupart des polices téléchargeables gratuitement sur le Net ne sont destinées qu'à un usage personnel. Pour un usage commercial, elles ont un cout. Surtout les plus jolies comme les KG qui ont un grand succès actuellement.
Et ce n'est pas tout, dans la foulée, on utilise des images, des dessins sans songer un instant qu'on n'en possède pas les droits non plus… (ce sont les nôtres parfois).

         



Au terme de quelques heures de travail et d'un talent variable, le produit est ficelé.
L'heure est venue de déterminer son prix. Un coup d’œil sur Internet pour évaluer le cours de ce genre de document. Courte réflexion : pour en vendre le plus possible, opter pour un petit prix. C'est facile, le prix de revient est léger, juste quelques soirées d'un travail moins lourd que s'il avait fallu pousser des brouettes et d'autant plus léger qu'on s'est inspiré de ce qui existe déjà : on a juste secoué la salade et changé un peu la sauce.

Hop, c'est lancé : quelques images sur son compte Facebook et surtout dans les groupes spécialisés et il n'y a plus qu'à attendre. Si c'est joli, ça marche à tous les coups.
Et c'est joli, forcément, on n'a pas lésiné sur les couleurs flashy ou sur les beaux aplats anthracite, qui évoquent si bien le tableau noir empoussiéré de craie (et qui n'existe plus que dans nos souvenirs) tellement à la mode… 
Tant pis si l'impression va tarir vos cartouches en moins de temps qu'il en faut pour le dire, tant pis si la planète en prend un petit coup de plus sur le nez. 

Tant pis garantie qualitative, lois sociales, droits d'auteur, respect de l'environnement.
Tant pis le DANGER réel… parce que la fraude est facile à détecter :
- tous les renseignements, le prix en particulier ne sont transmis que par MP ;
- le simple refus d'une facture, évidemment impossible à fournir, confirmera le soupçon.
Tant pis pour la concurrence déloyale envers ceux qui s'obstinent à travailler proprement dans le respect des lois, et de l'humain surtout, et qui ne pourront vendre leur œuvre qu'à prix bradé et bénéfice rogné à cause des frais divers qui devraient être le lot de tout vendeur.

Nous nous appliquons à travailler dans les règles, à tenir compte de vos avis, à adapter le produit à vos besoins et même à anticiper vos souhaits. Nous n'empruntons pas, nous ne détournons rien, nous ne contournons pas les règles et NOUS AVONS UNE CHANCE FORMIDABLE : vous nous suivez dans cette folie mi-douce, mi-furieuse. 
Vous nous récompensez par votre confiance. Vous nous démontrez que c'est possible et, grâce à VOUS, nous pouvons en attester fermement à notre tour.
Parce que, vous aussi, vous êtes FORMIDABLES.

 

                               

 



Alors, à vous tous, membres de cette chaine de confiance et de respect, nous crions MERCI !

PS : Partagez, ça va nous aider ! ;-)

Marianne et Sacha


Mots clés: pas de mot clé

Commentaires (0)

Tous droits réservés - 2015 - Développé par Wedeho.be