Blog

Recherche


Catégories


Tags populaires


Partager sur

     

Silence... ça pousse !

écrit par Sacha / 10/01/2019
Dans la catégorie Trucs, ficelles et bancs d'essais

Notre classe est dédiée à la nature et ses merveilles, son observation, sa protection.
Nous essayons de faire la guerre au gaspi et de limiter nos déchets.
L'air qu'on y respire est un peu vert, nos pouces aussi.
Mais tout cela n'empêche pas le brouhaha, les bousculades, les bavardages, le remue-ménage.


L'énergie est parfois difficile à canaliser.
Toute aide est bienvenue.
Aussi, saint Nicolas qui sait tout, et surtout que mes élèves ont besoin de jouer, a apporté de drôles de petits personnages plus qu'à demi végétaux. Onze petits bulbes rigolos, bien calés dans leur pot de terre cuite sont venus prêter main forte aux enfants remuants.

   


Chaque enfant a choisi le sien et, miracle, il n'y a pas eu de bagarre. Et chacun a pu choisir le nom de son petit protégé.
Car il s'agit bien de petits être sensibles, amoureux du calme, qu'il faut protéger du fracas et du désordre.
Lourde tâche pour les enfants qui s'appliquent.
Quand le bulbe vient vivre sur leur banc, il se laisse volontiers triturer ou dorloter, il se fait complice ludique.
Mais si l'ambiance devient trop électrique, le bulbe prend peur et se réfugie, le temps que passe l'orage, dans son pot, là, sur l'étagère.
Les bulbes ne s'installent pas en permanence près des enfants, pour que leur visite reste un moment privilégié et que la magie certaine ne s'use pas trop vite.



Tout ceci rappelle l'histoire des Chaudoudoux, souvent revisitée.
Mais ici, le petit plus c'est que les bulbes sont résistants, même s'ils se prétendent un peu timides.
Ils tombent par terre, souvent, mais sans casse et sans bruit.
Ils se malaxent à plaisir sans se froisser.
Ils traversent toute une journée de classe sans perdre le sourire, sans s'énerver, sans se décoiffer… ce qui n'est pas à la portée de tout le monde. ????
Ils tolèrent des embrassades trop fougueuses et s'ils en gardent des traces, un petit bain leur rend bonne mine. Être lavable, c'est important !

Bien sûr, saint Nicolas, qui sait beaucoup de choses, est pourtant très maladroit avec un crochet, aussi, il a embauché ma maman. Ça, je ne le dirai pas aux enfants.
Mais ils savent que c'est elle qui a fabriqué Armelle et quelques autres copains de l'Arbre creux et, malins, ils ont reconnu une marque de fabrique commune.

- C'est ta maman qui les a faits ! a dit le plus audacieux.
- Mais non, quelle idée ! C'est saint Nicolas qui les a apportés, tu l'as bien vu.

Silence méditatif rompu par une petite futée très observatrice après auscultation de son bulbe :

- C'est vrai, ta maman les fait mieux !

Voilà !



Depuis leur installation dans ma classe, les bulbes génèrent des moments de sérénité. Les enfants sont très doux avec eux. Ils jouent, s'inventent des petites histoires, …
A ce jour, pas de dégâts, pas d’œil arraché ( les yeux mobiles sont des versions à coudre et pas à coller, ça aide).
Avec tant de soins et de bonne volonté, je ne serais pas étonnée qu'ils fleurissent, ce printemps !

Sacha


Mots clés: bulbe - chaudoudou

Commentaires (0)

Tous droits réservés - 2015 - Développé par Wedeho.be